• La langue vietnamienne

    Le vietnamien est une langue monosyllabique dont les origines sont assez proches du chinois et du malais. Malgré des règles grammaticales relativement simples, et une écriture rendue accessible par la transcription en caractères latins faite au 17ème siècle par des moines jésuites européens (voir chapitre consacré à l’écriture vietnamienne), la maîtrise du vietnamien n'est pas toujours chose aisée à cause de nombreux accents, source de richesses phonétiques et poétiques indiscutables, mais aussi de difficultés linguistiques, hélas, assez courantes.