• Les Thủ Pháp

    Les techniques du membre supérieur (Thủ Pháp)

    L’apprentissage du Thủ Pháp, littéralement techniques (Pháp) de la main (Thủ), suit naturellement celui des positions (Tấn Pháp) dans le cursus du Võ Sinh. Bien que se référant explicitement à l’usage de la main, le Thủ Pháp dans le Võ Cổ Truyền inclut également les techniques utilisant le coude, comme le précise la nomenclature actuelle avec les 5 techniques utilisant le membre supérieur comme arme d’attaque et/ou moyen de défense :

    1. Sơn (coup de poing fermé)
    2. Chưởng (coup porté avec la paume de la main ouverte et les doigts semi-écartés)
    3. Đao (coup porté avec le tranchant de la main ouverte et les doits serrés)
    4. Trửu (coup de coude)
    5. Chỉ (coup porté avec la pointe d’un ou de plusieurs doigts)

    La direction du coup obéit également à une sémantique précise. On distinque ainsi 4 directions possibles pour un coup donné :

    1. Bạt (coup porté de dedans en dehors)
    2. Đảo (coup porté de dehors en dedans)
    3. Giáng (coup porté de haut en bas)
    4. Đăng (coup porté de bas en haut)

    Par exemple, un coup de poing circulaire (de dehors en dedans) s'appelera Đảo Sơn, un coup frappé avec le tranchant de la main de haut en bas s'appelera Giáng Đao, etc.

    A ces 5 techniques du membre supérieur listées par la fédération vietnamienne de Võ Cổ Truyền, on peut adjoindre une sixième technique, appelée Cầm Nả Thủ (ou Chin Na en Chinois). Ces techniques utilisent la saisie puis la torsion du poignet, du coude et/ou de l'épaule pour maîtriser l'opposant. Elles sont encore plus communément appelées « techniques de self-defense ».